Porno Made In Quebec – L’illusion du « Rich and Famous »

[tweetmeme source=”Cindy_Cinnamon” only_single=false]

Like This!

Image tirée du reportage de La Presse - Courtoisie de El Diablo
Image tirée du reportage de La Presse - Courtoisie de El Diablo

J’ai beaucoup aimé lire et regarder les reportages d’Hugo Meunier dans La Presse au sujet de l’industrie de la Porno Québécoise. Un portrait franc qui montre bien la réalité des acteurs et des maisons de production de films made in Quebec.

En visionnant les reportages, on y découvre des gens simples évoluant dans ce domaine encore considéré comme étant « à part ». Personne n’est devenu particulièrement riche dans la porno au Québec, ni les acteurs, ni les maisons de productions.

On est d’ailleurs frappés par la très grande « simplicité » du milieu de vie du producteur des premiers films de Samantha Ardente. Même si le scandale Ardente à fait le tour du monde, on constate très bien que la richesse n’est vraiment pas au rendez-vous…

La célébrité ? Les productions au Québec restent encore pour un public restreint. Peu d’exportation de produits. C’est donc une célébrité de type assez locale, sauf pour certaines exceptions recrutées par des compagnies internationales.

Mais pourquoi fait-on de la Porno au Québec si on n’en devient ni riche et ni célèbre ? C’est ce que la série de reportages fort intéressants vous feront découvrir ici:

Les productions Québécoises:Sexe Made In Québec
Myriam Crépeau alias Vandal Vyxen: l’étoile montante
Julie alias Alyson Queen: la maman rebelle
Yannick Houle alias All In: le bon repenti
Stéphanie Lafond alias Livia Monroe: la coiffeuse atypique

Encore plus sur le même sujet:
Vie privée dans la Porno ? Ce film sera vu de tous !
Samantha Ardente : Tout ce que vous voulez voir est ici !
Rhabillage – Documentaire choc sur les retraitées de la porno

Cindy Cinnamon
Officiel: www.CindyCinnamon.com
Facebook: www.facebook.com/CindyCinnamon
Twitter: www.twitter.com/Cindy_Cinnamon
Google+: www.plus.google.com/CindyCinnamon

3 commentaires

Les commentaires sont fermés.