As-tu oublié tes rêves quelque part ? Quand la procrastination sabote nos désirs…

CindyCinnamon.com – As-tu oublié tes rêves quelque part ? Quand la procrastination sabote nos désirs…

Il y a des choses qu’on aime toujours remettre à plus tard.

Non pas que nous sommes paresseux, mais surtout dû au fait que ces choses a faire ne sont pas tellement intéressantes ou moins agréables. Pourtant dans cette liste de choses qu’il faudrait bien finir par faire, plusieurs sont pour notre bien. Mais pourquoi se forcer à faire des choses qui nous tentent moins direz vous…

Remettons à demain ce qu’on aime le moins et gardons tout le plaisir pour aujourd’hui ! Notre vie n’en sera que plus belle !

L’hypothèse semble parfaite, mais dans les faits, j’en suis jamais sortie gagnante. Les choses moins plaisantes, toujours remises à demain, continuaient de s’accumuler. Jamais le présent n’était assez satisfaisant pour me faire oublier la liste de choses moches à faire qui se transformait tranquillement en montagne déplaisante que j’essayais d’éviter. Chaque demain était repoussant, parce que je savais que j’aurai repousser les choses moches à faire encore et toujours…

Je ferai ça quand j’aurai le temps

On ne se mentira pas: On trouve toujours le temps de faire ce qui est plaisant. On a aussi toujours le temps de perdre son temps. Chaque jour on gaspille passablement de temps sur des activités pas si utiles et en finale le temps passe et on se dit que ça fait longtemps qu’on aurait dû faire ceci ou cela… …Mais ce n’est toujours pas fait !

Il y a des choses qui n’arrivent jamais parce qu’on les a trop remis à demain…

Au delà des choses moches à faire, il y a aussi la catégorie « projets personnels » qui se ramasse souvent dans la catégorie « un jour peut-être »… Je ne sais pas pourquoi on fait ça, mais beaucoup de choses que nous aimerions faire ne se réalisent jamais tellement on les a remis à plus tard. Beaucoup trop de projets sont restés à l’étape du rêves et ne se concrétiseront pas juste à cause d’une seule chose: La procrastination.

L’inaction ne fait jamais progresser

Personnellement je travaille là-dessus et j’avoue que je trouve ça beaucoup plus intéressant que je l’imaginais. Je m’oblige à ne pas remettre à plus tard. J’essaye de faire le maximum que je peux faire aujourd’hui (sans tomber dans l’écœurement non plus). Mais je calcule que chaque petite chose rayée de la liste a faire est un avancement, une progression.

Avancer, concrètement: C’est 1 pas à la fois qu’on franchit des kilomètres.

C’est intéressant d’investir un petit 15 minutes chaque jour à rendre concret un projet personnel. Mine de rien, on peut atteindre nos objectifs ou réaliser un souhait juste en travaillant à sa conception un peu chaque jour. C’est aussi moins imposant de faire plein de petites choses simples, plutôt que d’essayer de tout faire en même temps ou de rester à regarder le projet s’évaporer parce qu’on ne sait pas trop par quel bout commencer…

Et le plaisir dans tout ça ?

J’ai découvert que dans mon cas procrastiner était plus épuisant moralement que d’être en constante progression. Je me suis fatigué de voir toutes ces choses que je n’ai finalement jamais faites parce que je les avais trop remises à plus tard. C’est trop démoralisant de voir que le temps passe et que les projets sont restés à l’étape de souhaits. J’ai franchement plus de fun à voir un projet prendre vie ou que j’avance dans la réalisation d’un objectif personnel. En finale, je suis beaucoup plus maître de mon existence puisque je crée un peu chaque jour de la nouveauté à mon quotidien.

Parce que le meilleur moment pour commencer c’est justement maintenant 👌

Cindy Cinnamon
Officiel: www.CindyCinnamon.com
Facebook: www.facebook.com/CindyCinnamon
Twitter: www.twitter.com/Cindy_Cinnamon
Holonis: www.holonis.com/cindycinnamon

L’opinion des autres, souvent un obstacle au succès.

 

639BFE0E-2070-4B38-86B9-6AFDFACF921E
Cindy Cinnamon

Nous avons tous un potentiel unique

Souvent on se dit: « Mais j’ai rien d’intéressant à dire, à montrer, ou à faire… » et c’est à mon avis une grave erreur. Je crois qu’en chaque personne il y a un potentiel unique.  Se comparer aux autres est,  dans mon cas, un frein à l’expression de qui je suis.  C’est pourquoi j’évite le plus possible de le faire.  Toute ma vie est basée sur « faire différemment » ou « ne rien faire comme tout le monde » ou « suivre mon chemin ».

Évoluer quand on choisis le chemin le moins facile

Tracer son chemin en choisissant les avenues les moins populaires, c’est ce qui me représente le plus.  J’ai performé dans des milieux qui étaient déclarés par tous comme étant « sans avenir » ou « borderline ».  

Malgré tout, en persévérant, mon chemin que tout le monde boudait est maintenant reconnu. Ça n’a pas été facile, j’ai encore droit à certains préjugés, mais ma persévérance me confirme que j’ai fait les bons choix.

L’opinion des autres, souvent un obstacle au succès.

Le plus grand frein a l’évolution personnelle est a mon avis de se soucier de l’opinion des autres.  Si j’écoute et je lis tout ce qu’on pense de moi, naturellement j’essayerai de plaire a tous (ce qui est impossible) ou je m’oublierai moi-même (ce qui est inutile).  Ca ne vaut donc jamais la peine d’accorder de l’importance à l’opinion des autres.

Vous remarquerez que c’est souvent ceux qui pensent savoir comment gérer votre vie, qui réussissent le moins a gérer leur propre existence.  Ca explique bien des choses 😉

À chacun sa chance. On fait sa chance.

Rien n’arrive par miracle.  Il faut mettre la chance de son bord en faisant d’abord des actions concrètes. Personnellement j’ai une tendance à craindre le premier pas. On dirait que c’est toujours celui qui me bloque le plus. Est-ce que je vais dans la bonne direction? Est-ce que ça va me mener là où je veux aller? Comme je connais cet obstacle personnel, c’est à ce moment précis que j’intensifie mon effort. La suite se fait beaucoup facilement. Le doute est le pire ennemi, beaucoup restent paralysés à cette étape. J’ai compris qu’il valait mieux que j’écoute mes désirs plutôt que mes doutes.

Mais pourquoi cette réflexion?

Je suis à une étape de ma vie où je regarde le chemin que j’ai parcouru, celui qui me reste à faire, avec en plus le temps qui passe à une vitesse fulgurante. J’ai le goût de faire les plans que j’avais constamment reportés ou que j’avais mis dans la catégorie « peut-être un jour ». J’ai le goût de bouger, le premier pas ne me fait plus peur. Je suis consciente que j’ai milles choses à dire, à faire, à montrer. J’ai le goût d’être inspirée.

Je profite donc de mon été pour débuter des projets qui me tiennent à cœur.

Est-ce que ça en vaut vraiment la peine?

Ma réponse est: C’est quand les autres disent que ça n’en vaut pas la peine, qu’on est le plus près du succès.  Et ça, peu importe le domaine. Débute donc aujourd’hui même !

Parce qu’attendre ne mène à rien d’autre que l’impatience…

Cindy Cinnamon
Officiel: www.CindyCinnamon.com
Facebook: www.facebook.com/CindyCinnamon
Twitter: www.twitter.com/Cindy_Cinnamon
Holonis: www.holonis.com/cindycinnamon

Le plus beau cadeau qui soit

[tweetmeme source=”Cindy_Cinnamon” only_single=false]

Like This!

ⓒ Cindy Cinnamon
ⓒ Cindy Cinnamon

Il y a de ces personnes qui ont la capacité extraordinaire d’offrir le plus beau cadeau qui soit: Vivre l’expérience de voguer vers la sérénité.

La mer de la vie est profonde et parfois houleuse, mais comme un phare ils sont là pour guider et maintenir le cap vers des eaux paisibles.

ⓒ Cindy Cinnamon
ⓒ Cindy Cinnamon

Trop souvent nous restons attachés au port en pensant connaitre le monde, mais savoir défaire les liens est la seule façon de pouvoir vivre intensément l’océan.

ⓒ Cindy Cinnamon
ⓒ Cindy Cinnamon

Je suis extrêmement reconnaissante de ce magnifique cadeau. Me voilà maintenant prête à naviguer très loin et à découvrir le vaste monde.

Cindy Cinnamon

Sur Facebook: www.facebook.com/CindyCinnamon
Sur Twitter: www.twitter.com/Cindy_Cinnamon