Tes Vacances ne doivent pas devenir Mon Calvaire

Chaque année c’est la même chose. Vous avez forcément des vacances et naturellement vous pensez que tout le monde en a aussi comme vous. Désolée, mais la réponse est Non.

Non ne n’ai pas de vacances en été, ni non plus durant le temps des fêtes. Je suis commerçante. Des vacances j’en n’ai pas beaucoup et j’en ai surtout pas en même temps que toi.

Aussi encore une fois cette année, la période des vacances arrive et vous allez être nombreux(ses) à chercher quoi faire de votre temps, à essayer de vous trouver des activités. …Et comme toujours, vous allez être un minimum d’une cinquantaine par semaine à penser que ça serait drôle de passer du temps avec moi. Pour rire, pour le fun, pour voir de quoi j’ai l’air, pour niaiser, pour les lovers en manque d’amour peut être meme avoir une Date… Bref toutes des choses qui me font perdre mon temps et qui ne sont pas intéressantes pour moi.

Avec des milliers de personnes avec qui je suis en contact sur les médias sociaux, vous croyez certainement me connaître, alors que moi je ne vous connais pas ou peu. Sommes nous des Amis(es)? Est-ce qu’on s’est déjà rencontré? Avons-nous déjà partagé une activité? Si la réponse est Non, alors il est certain que tu me connais plus que moi je te connais. …Et que ton envie de me rencontrer doit être plus grande que la mienne envers toi.

Donc chaque semaine j’ai des personnes que je ne connais pas vraiment qui m’écrivent pour me demander d’être « disponible » pour passer du temps avec eux, tout comme tu t’apprête à le faire toi aussi.

« Cindy j’ai du temps mercredi entre 16h et 17h pis je passerais a boutique de Lévis »

« Cindy je serai mercredi à 15h à boutique de Beauport pis je veux que tu m’y retrouve, je veux aussi un rabais »

« Cindy on est samedi soir 10h vient m’ouvrir ton commerce pour que j’impressionne une fille »

« Cindy je suis de passage à Quebec du 2 au 4 pis je veux que tu prenne du temps pour un « café »… »

Je n’existe pas pour ton plaisir. J`ai une vie très remplie, probablement plus que la tienne. Je n’arrêterai pas mon travail ni pour recevoir ta visite, ni pour que tu me fasses perdre mon temps. Je ne prendrai pas de mon rare temps libre pour te divertir non plus. J’ai tellement de choses à faire au travail par semaine que je ne commencerai pas à travailler en overtime parce que je me fais entrecouper ma job par des visites de vacanciers en manque d’activité…

J’ai déjà accepté de le faire dans le passé (il y a fort longtemps) et je peux affirmer que ça été une royale perte de temps et d’énergie. Aucune personne n’a été reconnaissant(e). J’ai été un passe-temps qui les arrangeait quand ils s’ennuyaient, quand ils avaient du temps à perdre. Maintenant que leur curiosité est satisfaite, beaucoup ont même de la misère maintenant juste à me saluer. Même un bonjour sur les médias sociaux c’est trop leur demander.

Aussi pour finir il y a la catégorie « Lovers Gossants ». Des gars qui sont conscients que je suis en couple, mais qui s’essayent à avoir du temps avec moi. Ils font comme si ils viennent prendre leurs vacances à Quebec, mais ils vont gosser partout dans mes commerces dans l’espoir de me « coincer » pour une sortie. Si c’est ton cas: Je suis mariée. Tu le sais déjà. J’ai zéro intérêt à aller niaiser à faire des activités avec Pierre-Jean-Jacques. Des weirdos qui ont été déçus de ne pas passer du temps de vacances avec moi parce qu’ils ne comprenaient pas que j’étais déjà très occupée, pas intéressée, pas le temps, j’en ai trop vu.

Donc je résume pour m’assurer que c’est bien compris: Je gère de nombreux commerces et j’arrête pas ma job pour faire des courbettes et galipettes afin de divertir du monde en manque de choses à faire. Mes clients passent avec toute chose, pis mon travail c’est prioritaire.

Non ca ne m’intéresse pas tant d’avoir de la visite qui m’empêche de travailler. Non ca ne me tente pas d’avoir le malaise de te faire comprendre qu’on ne se connaît pas vraiment et qu’il ne sera pas possible que je perde 2h en ta compagnie à niaiser pendant que ca retarde mes autres occupations.

Mes vrais(es) amis(es) n’insistent pas pour ca. Ils comprennent que je ne suis pas un divertissement destiné à les désennuyer. Ils ne s’imposent pas non plus quand je suis occupée. Il n’y a que des inconnus(es) qui ne savent pas vivre qui le font et qui ne comprendront pas ce texte. N’importe qui avec un peu de gros bon sens comprendrait.

Pour finir, je te souhaite de très bonnes vacances. Fais des activités plaisantes et ne t’impose pas aux gens. Le respect des autres, c’est aussi accepter qu’ils ne sont pas obligés de combler nos attentes. C’est la base du savoir-vivre.

Cindy Cinnamon
Officiel: www.CindyCinnamon.com
Facebook: www.facebook.com/CindyCinnamon
Twitter: www.twitter.com/Cindy_Cinnamon
Holonis: www.holonis.com/cindycinnamon

Parce que Non ça veut dire Non: Quelques statistiques Canadiennes sur les Agressions Sexuelles

Parce que Non ça veut dire Non:  Quelques statistiques Canadiennes sur les Agressions Sexuelles
Parce que Non ça veut dire Non: Quelques statistiques Canadiennes sur les Agressions Sexuelles

Un crime qui n’est pas encore assez dénoncé:

Selon les données de l’Enquête sociale générale (ESG) de 2004 sur la victimisation, environ 1 agression sexuelle sur 10 est signalée à la police.

Source: Statistique Canada

________________________

En 2009, au Québec, 5 293 infractions sexuelles ont été enregistrées par les corps policiers.

33 % des infractions sexuelles enregistrées en 2009 ont été signalées à la police le jour même de leur perpétration, tandis que 22 % l’ont été plus d’un an après avoir été commises.

83 % des victimes étaient de sexe féminin: 52 % jeunes filles de moins de 18 ans, 31 % femmes adultes, 17 % étaient des victimes masculine. 14 % jeunes garçons de moins de 18 ans, 3 % hommes adultes.

66 % des victimes avaient moins de 18 ans: 52 % des filles, 14 % des garçons.
10 % 5 ans ou moins, 19 % de 6 à 11 ans, 20 % de 12 à 14 ans, 17 % de 15 à 17 ans, 13 % de 18 à 24 ans, 21 % 25 ans ou plus.

Les auteurs présumés d’infractions sexuelles étaient principalement de sexe masculin (97 %). Ils étaient majoritairement des adultes (79 %) : 19 % étaient âgés de 12 à 17 ans, 14 % de 18 à 24 ans, 16 % de 25 à 34 ans, 20 % de 35 à 44 ans, 15 % de 45 à 54 ans, 14 % de 55 ans ou plus.

Source: www.agressionssexuelles.gouv.qc.ca
________________________

Les victimes d’infractions sexuelles connaissent l’accusé dans 80 % des cas. (Statistique Canada, 2002)

Un peu plus de 8 victimes sur 10 (81%) connaissaient l’auteur de l’agression. La majorité des victimes (69%) ont été agressées dans une résidence privée, les autres l’ayant été principalement dans un établissement commercial (6%), sur la voie publique (6%), dans un établissement d’enseignement (5%) et dans un établissement d’utilité publique (4%), tel qu’un aréna, un hôpital ou une garderie. (Ministère de la Sécurité publique, Statistiques 2008 sur les agressions sexuelles au Québec)

Chaque année, près de 87 000 Québécoises âgées de plus de 15 ans seraient victimes d’agression sexuelle. (Enquête La violence faite aux femmes, Statistique Canada, 1993)

1 femme sur 7 aurait été violée par son conjoint. (Recherche Les agressions sexuelles, Groupe de travail sur les agressions à caractère sexuel et Conseil du statut de la femme, 1995)

Près de 83 % des viols sont planifiés ou prémédités. (Recherche Les agressions sexuelles, Groupe de travail sur les agressions à caractère sexuel et Conseil du statut de la femme, 1995)

Source: Point d’Appui
________________________

Seulement 10 % des agressions sexuelles commises contre des femmes sont rapportées à la police. Si on extrapole à partir des données disponibles, on arrive au chiffre annuel de 509 860 agressions sexuelles signalées ou non au Canada, soit 1 397 agressions par jour. Ce qui veut dire que, chaque minute de chaque journée, une femme ou un enfant au Canada subit une agression sexuelle.

Une enquête menée par le Réseau d’action des femmes handicapées du Canada révèle que 40 % des femmes handicapées ont déjà été violées, maltraitées ou agressées.

Source: Institut Canadien de Recherches sur les Femmes
________________________

En terminant, il est important de ne pas garder sous silence les agressions sexuelles. Vous connaissez quelqu’un qui a besoin d’aide à ce sujet ? Voici des ressources autant pour les Victimes que pour les Agresseurs: Parce que Non veut dire Non.

Cindy Cinnamon
Officiel: www.CindyCinnamon.com
Facebook: www.facebook.com/CindyCinnamon
Twitter: www.twitter.com/Cindy_Cinnamon

Archives: Quelques autres Statistiques intéressantes disponibles ici

Lancement officiel de la Fondation Les Petits Arcs-En-Ciel

[tweetmeme source=”Cindy_Cinnamon” only_single=false]

Like This!

Fondation Les Petits Arcs-En-Ciel
Fondation Les Petits Arcs-En-Ciel

Connaissez-vous la Fondation Les Petits Arcs-En-Ciel ?

« La Fondation Les Petits Arcs-en-ciel est un organisme à but non lucratif qui amasse des fonds afin de soutenir financièrement les familles qui ne peuvent payer des services professionnels pour leurs enfants vivant le deuil d’un proche. Nous aidons financièrement toutes familles à faibles revenus ou qui éprouvent des difficultés financières et qui souhaitent que leurs enfants suivent des ateliers de groupe pour enfants endeuillés avec le centre d’intervention Deuil-Jeunesse. »

Ce soir à 18h Vous êtes invités au lancement de la fondation qui aura lieu à l’Aquarium de Québec sous la présidence d’honneur de Josey Arsenault, animatrice au FM93, les administrateurs recevront leurs convives pour une dégustation de vins et fromages fins. Le coût du billet est de 50$. Pour vous en procurer un, communiquer avec Karine Delarosbil au 418 570-8546.

C’est donc un rendez-vous où je serai présente, au plaisir de vous rencontrer !

Ajout: Photos de la soirée Lancement de la Fondation Les Petits Arcs-En-Ciel par Jean-Luc Audet

Cindy Cinnamon

Sur Facebook: www.facebook.com/CindyCinnamon
Sur Twitter: www.twitter.com/Cindy_Cinnamon